Afrique du rire

Avaligbé Judicaël le Kromozom

Judicaël Ulsef Bidossessi Avaligbé alias le kromozom est comédien et humoriste béninois né le 08 Janvier 1985 à Cotonou. Faisant preuve d’une drôlerie naturelle depuis le collège, il intègre, sur proposition d’un ami, la compagnie Sika Théâtre de Dine Arekpa en 2004. Après l’obtention de son baccalauréat, Judicaël collabore avec la compagnie Mafia théâtre de Fidèle Anato. Avec cette compagnie, il interprète le rôle principal dans la pièce ‘’L’os de Mor lam’’ de Birago Diop. Ce spectacle représenté à plusieurs reprises à l’institut français de Cotonou puis joué au Niger dans le cadre du festival Emergences a valu à l’artiste une forte notoriété. De 2006 en 2014, l’artiste fait des spectacles jeune-public dans les lycées et collèges. Il s’illustre au  Festival de Théâtre de la Fraternité au Togo (FESTEF) puis au Festival International de Rire et de l’Humour de Ouagadougou (FIRHO) en 2009. Titulaire d’une licence en sciences naturelles, Judicaël Ulsef  Bidossessi intervient  en tant que professeur vacataire de 2010 à 2012 avant de s’inscrire à l’Ecole Internationale de Théâtre du Bénin (EITB) où il se forme au jeu d’acteur, à l’histoire du théâtre et à la technique théâtrale. Il a également suivi un atelier en art du clown. Un art que l’artiste ne pratique plus aujourd’hui mais dont les compétences lui servent dans sa carrière humoristique. Tout en continuant de se faire remarquer dans les festivals, il joue de 2012 à 2014 dans plusieurs pièces de théâtre telles que ‘’Ubu roi’’ de Alfred Jarry,  ‘L’odeur du passé’’ de Hermas Gbaguidi,  et ‘’L’augmentation’’ de George Perec. On note également dans le parcours de l’artiste un passage très remarquable sur la scène du Festival International de Théâtre du Bénin (FITHEB). En 2014, dans le cadre de la représentation  du spectacle ‘’En quoi faisons nous compagnie avec le menhir dans les landes’’, le comédien effectue une tournée européenne de deux mois avec la metteur en scène et auteure suissesse Marielle Pinsard. Membre de  la ligue béninoise d’improvisation théâtrale, l’artiste effectue un stage de 03 semaines en Belgique en 2016.

Judicaël Ulsef Bidossessi Avaligbé alias le kromozom est comédien et humoriste béninois né le 08 Janvier 1985 à Cotonou. Faisant preuve d’une drôlerie naturelle depuis le collège, il intègre, sur proposition d’un ami, la compagnie Sika Théâtre de Dine Arekpa en 2004. Après l’obtention de son baccalauréat, Judicaël collabore avec la compagnie Mafia théâtre de Fidèle Anato. Avec cette compagnie, il interprète le rôle principal dans la pièce ‘’L’os de Mor lam’’ de Birago Diop. Ce spectacle représenté à plusieurs reprises à l’institut français de Cotonou puis joué au Niger dans le cadre du festival Emergences a valu à l’artiste une forte notoriété. De 2006 en 2014, l’artiste fait des spectacles jeune-public dans les lycées et collèges. Il s’illustre au  Festival de Théâtre de la Fraternité au Togo (FESTEF) puis au Festival International de Rire et de l’Humour de Ouagadougou (FIRHO) en 2009. Titulaire d’une licence en sciences naturelles, Judicaël Ulsef  Bidossessi intervient  en tant que professeur vacataire de 2010 à 2012 avant de s’inscrire à l’Ecole Internationale de Théâtre du Bénin (EITB) où il se forme au jeu d’acteur, à l’histoire du théâtre et à la technique théâtrale. Il a également suivi un atelier en art du clown. Un art que l’artiste ne pratique plus aujourd’hui mais dont les compétences lui servent dans sa carrière humoristique. Tout en continuant de se faire remarquer dans les festivals, il joue de 2012 à 2014 dans plusieurs pièces de théâtre telles que ‘’Ubu roi’’ de Alfred Jarry,  ‘L’odeur du passé’’ de Hermas Gbaguidi,  et ‘’L’augmentation’’ de George Perec. On note également dans le parcours de l’artiste un passage très remarquable sur la scène du Festival International de Théâtre du Bénin (FITHEB). En 2014, dans le cadre de la représentation  du spectacle ‘’En quoi faisons nous compagnie avec le menhir dans les landes’’, le comédien effectue une tournée européenne de deux mois avec la metteur en scène et auteure suissesse Marielle Pinsard. Membre de  la ligue béninoise d’improvisation théâtrale, l’artiste effectue un stage de 03 semaines en Belgique en 2016.

Judicaël Ulsef Bidossessi Avaligbé est aussi coach en développement personnel et directeur de la compagnie ‘’Ateliers les ficelles’’. Après avoir capitalisé un an d’expérience en radio avec l’émission ‘’A l’ombre du grand baobab’’ sur la Radio Tokpa du Bénin, il est aujourd’hui chroniqueur de la rubrique ‘’Chronique enchantée’’ à la Tv Carrefour dans l’émission ‘’Tous les jours ne sont pas dimanches’’. En 2016, il a joué dans un sit-com produit par Plurielle Production, et diffusé sur la chaine nationale du Bénin Ortb. L’artiste a également servi de tête d’affiche dans de nombreux téléfilms pour le compte de plusieurs entreprises telles que MTN BENIN, dans le cadre de la série Momo arnaque, et le ROTARY CLUB dans le cadre d’une campagne de don de sang en 2018. On le voit également dans plusieurs films Béninois. Il est l’organisateur du festival Rire en couleurs qui est à sa première édition et a effectué deux voyages, le premier sur le Niger pour aller former des jeunes en humour pour « Haraka Comedy club show » ; et le deuxième sur le Congo Brazzaville pour donner un atelier en humour noir sur le festival d’humour TuSéo. Il enchaîne le 21 décembre 2019 avec le festival « EDABÔ 2019 » que lui même à organiser dans un des plus grands hôtels du Bénin « Bénin Royal Hôtel » devant plus de 800 personnes totalement satisfaits. Kromo a la bougeotte, le 28 du mois même il joue sur la scène de 2020 en musique, évènement organisé par le ministère de la culture. Le 1er janvier 2020, il était au Palais des congrès de Lomé pour la « Chancellerie du rire » où il donne une brillante prestation. Ça fait plus deux semaines où il est au Niger pour former des jeunes dans un projet dénommé « POURQUOI PARTIR » financé par l’OIM (organisation internationale pour la migration) et porté Haraka 2403. Il doit former des jeunes des jeunes en écriture d’humour, les aider à écrire chacun un texte sur le thème de la migration clandestine, créer un spectacle avec les 5 qui seront sélectionnés pour l’occasion pour une tournée dans trois villes du pays : Niamey, Tahoua et Agadez.